J’ai manqué de ton amour

15 ans que tu es partie, maman… Dernièrement je me suis sentie envahi d’une énorme tristesse, tristesse que je n’avais pas osé regardé avant … mais je me donne le droit maintenant… « Elle t’aimait ta mère » oui je sais qu’elle devait m’aimer …. ça se mélange dans ma tête. Car MOI j’ai manqué de ton amour. J’ai manqué de ta disponibilité, de ton écoute, de ton soutien, de ta présence, de ta douceur. C’est comme si on m’avait volé ma mère, ta charge était trop lourde, tu devais t’occuper de gérer les problèmes. Tu étais souvent préoccupé, tu étais là mais tu n’étais pas là en même temps, tu devais te battre, tu devais survivre. J’en veux à mon père, un homme violent/pervers/narcissique. J’en veux au système qui n’est pas là pour réellement protéger les femmes prisent dans le cycle de la violence conjugale. Tu t’es épuisée comme bien d’autres femmes. Mais moi j’ai manqué de ton amour pendant ce temps. Je me sens seule à vivre cela, parfois je me sens coupable de ne plus parler à mon père (comme si j’étais folle et que c’était moi le problème) mais en même temps je me dis que j’ai le droit et que je me protège de toute cette merde. Je me sens seule, incomprise. Je me sens impuissante, j’ai honte.
Il n’y a pas de justice.

3 « J'aime »